top of page

Après l'histoire : un monstre dans ma chambre, je te dis tout!



Bienvenue dans cet article à lire après l’histoire. Je vais tout te dire sur Russteeth, le monstre caché dans la chambre de la petite Louise. N’oublie pas de laisser des commentaires sur les réseaux sociaux et courvole.co.


On plante le décor

Dans cette histoire, la petite Louise habite dans le village de Belpom, avec ses parents dans une maison un peu à l’écart. La petite maison fabriquée en pierres qui proviennent de la carrière de Bélépine, est entourée d’arbres très anciens, âgés de plusieurs siècles et dont les longues branches ont poussées en prenant des formes étranges. D’ailleurs elles sont tellement grandes maintenant, qu’elles sont tout prêt de la fenêtre de la chambre de Louise.

Depuis plusieurs soirs déjà, la petite fille se sent bizarre au moment d’aller se coucher. Elle est inquiète, car à chaque fois qu’elle se retrouve seule dans l’obscurité de sa chambre, elle entend des bruits bizarres et voit des formes qui lui font peur. Il faut dire que les volets en bois de sa chambre sont un peu anciens et qu’ils laissent passer la lumière de la lune qui fait danser les ombres des branches des arbres bizarres.


C’est Emy qui interprète le personnage de Louise et elle y a mis tout son cœur pour, à la fois montrer les peurs qu’une enfant peut connaître mais aussi lui donner du caractère et de la force. Car Louise est à l’âge où l’on arrive à surmonter la peur du noir


C'est quoi ce nom?

Mais pour l’instant elle sent comme une présence inquiétante, se retourne et tombe nez à nez avec Russteeth, avec ses yeux en forme de flammes rouges et ses grandes cornes à rayures. J’adore ce personnage qui a des airs d’un démon rock n roll. Et l’illustration réalisée par Lisa colle tout à fait à ce que j’imaginais de ce monstre à la fois drôle et sensible.

Peut-être que tu te demandes d’où vient son nom ? Eh bien, en vrai, j’aurais du mal à te répondre, il provient d’un mélange de plusieurs mots en anglais qui m’amusaient. Mais surtout, j’ai voulu que ce monstre porte un nom difficilement prononçable car déjà, il vient du monde intérieur, celui des créatures de l’ombre et des démons mais aussi parce que je trouve ça drôle que la petite Louise et en général tous les gens qui vont croiser sa route, n’arrivent pas à le prononcer.


Ce qui lui fait un point commun avec un autre personnage : Zog, dont le nom est souvent prononcé de travers par les autres personnages, comme par les gens qui me parlent de lui dans la vraie vie. Tu peux écouter l'épisode où tout le monde écorche le nom de Zog, juste ici.





Très vite Russteeth, qui est un monstre très demandé, va essayer de savoir depuis combien de temps il vient rendre visite à la petite Louise pour lui faire peur. Il sort un vieux calendrier en papier, qu’il déplie et compte les croix qu’il a griffonné dessus.


A ce moment de l’histoire, on apprend deux choses. Déjà que Russteeth tient une sorte de planning d’intervention terrifiantes chez différents enfants mais aussi qu’il ne vient pas chez Louise le mardi soir car le lendemain c’est mercredi. Autrement dit, le mardi soir, la petite Louise n’a pas peur de s’endormir car

le lendemain… il n’y a pas école. Ce qui suggère que la petite fille a des craintes de retourner en classe mais ça, l’histoire ne dit pas pourquoi. Quant au personnage de Russteeth, il a une identité difficile à comprendre.

Il est à la fois, une sorte de monstre, une créature née de l’imaginaire de la personne qu’il vient voir et une créature qui vit dans l’ombre. Russteeth existe dans le monde intérieur des autres personnages ainsi que dans les recoins du monde de Courvole. En fait, pour faire plus simple, il existe là où quelque chose peut nous faire peur.

Capable de faire vivre des moments terrifiants à ceux qu’il visite, Russteeth n’en est pas pour autant un personnage méchant. Selon lui, et je suis plutôt d’accord, il représente la peur que l’on doit dompter et qui fait grandir.

Un monde vivant où tout est relié Dompter… ce ne serait pas un mot que l’on a entendu dans une autre histoire ? La dompteuse de géants, ça te dit quelque chose ?

Si tu écoutes régulièrement les histoires de Courvole, tu as certainement remarqué que toutes les histoires sont reliées d’une façon ou une autre. Cela peut être par des lieux comme un village, une forêt, une cabane. Mais aussi par des évènements qui se sont déroulés, des objets. Parfois, certaines histoires se passent le même jour et au même endroit mais avec des angles de vues totalement différents. C’est le cas par exemple de l’histoire La chasse aux trésors avec Tom et Léa qui se passe le même jour et dans la même maison que l’histoire de Shadow, le chat espion, si tu écoutes ces histoires, tu vas trouver plein d’éléments en commun. D’ailleurs, soit bien attentif, car les détails cachés se trouvent également dans les illustrations faites par Lisa qui s’amuse également à relier différents lieux et personnages.



Pour en revenir à notre histoire de monstre dans la chambre, je peux te dire Russteeth reviendra bientôt dans de nouvelles histoires, qu’il rendra visite à encore beaucoup d’enfants mais aussi… à leurs parents. Car les adultes aussi ont des peurs, souvent depuis tout petit. Et Russteeth est là pour les aider à les dépasser. Merci d’avoir écouté cette émission, n’hésite pas à me laisser un message sur les réseaux sociaux et courvole.co et à très bientôt dans le monde de Courvole.

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page